Modèle à périodes multiples et conclusions empiriques relatives à l'objectivité et à la pratique du ≪ leurre‐prix ≫

Jeffrey W Schatzberg, GALEN R. SEVCIK

Research output: Contribution to journalArticle

Abstract

Résumé. Les vérificateurs, les responsables de la réglementation et les universitaires s'intéressent à la pratique du ≪ leurre‐prix ≫ et à sa relation avec l'objectivité du vérificateur. Cette question a même fait l'objet de plusieurs modèles analytiques. Ces théories n'ont cependant jamais été testées, principalement à cause de l'absence de données concrètes relatives à d'importantes variables contextuelles. Les auteurs de la présente étude élaborent un modèle à périodes multiples s'appliquant à la pratique du leurre‐prix et à l'objectivité du vérificateur et l'expérimentent dans des marchés de laboratoire en recourant à la méthodologie de l'économique expérimentale. Leur étude vient enrichir la documentation existante sous deux rapports. D'abord, il s'agit de l'une des premières études à produire une argumentation empirique et à expérimenter la théorie de la relation entre la pratique du leurre‐prix et l'objectivité. Ensuite, le modèle repose sur un raisonnement nouveau relatif à la pratique du leurre‐prix et à sa relation avec l'objectivité du vérificateur. La pratique du leurre‐prix et l'atteinte à l'objectivité, qui se manifestent indépendamment des coûts exogènes des opérations, sont le résultat de la prémisse d'une variation transversale dans les coûts et la qualité de la vérification et d'un avantage relatif à l'information qui échoit à un couple vérificateur attitré‐client en ce qui a trait à l'évolution de ces dimensions de la vérification. Les auteurs ont appliqué le modèle pendant un certain nombre de périodes à des marchés de laboratoire réunissant plusieurs acheteurs et plusieurs vendeurs. Ils ont observé seize de ces marchés dans le but de vérifier la valeur prédictive du modèle en ce qui a trait aux prix et à l'information communiquée. L'expérience est concluante quant à la pratique du leurre‐prix, mais elle n'est pas convaincante en ce qui a trait à la prévision exacte des prix. L'expérience confirme également la validité des prévisions relatives à l'information communiquée, les vendeurs ne s'éloignant de la vérité (et faisant une entorse à l'objectivité) que lorsque les profits supplémentaires qu'ils sont susceptibles d'en retirer sont supérieurs aux coûts supplémentaires que risque d'entraîner la communication d'information inexacte. L'on peut obtenir les données relatives aux marchés de laboratoire utilisées dans le présent document en en faisant la demande aux auteurs. 1994 Canadian Academic Accounting Association

Original languageEnglish (US)
Pages (from-to)175-221
Number of pages47
JournalContemporary Accounting Research
Volume11
Issue number1
DOIs
StatePublished - 1994

ASJC Scopus subject areas

  • Accounting
  • Finance
  • Economics and Econometrics

Fingerprint Dive into the research topics of 'Modèle à périodes multiples et conclusions empiriques relatives à l'objectivité et à la pratique du ≪ leurre‐prix ≫'. Together they form a unique fingerprint.

  • Cite this